Admirable Architecture

Aujourd’hui, nous allons faire notre publicité ! Il y a un an, la Covid est entrée dans notre vie et a remis tout en question. Confinement, couvre-feux, masque, restrictions de déplacements, de visites, de voyages, distanciation sociale, télétravail, terrasses et restaurants fermés, etc, etc… grands changements pour nos petites habitudes.

Mais ne dit-on pas qu’à toute chose malheur est bon ? Fort de cela, nous nous sommes demandé comment utiliser ce nouveau temps imposé sans grandes escapades, nous qui jadis courrions le monde à plaisir ? Bloqués dans Bruxelles, musées fermés, terrasses interdites, réunions déconseillées, il nous restait quand même la possibilité de parcourir notre ville à notre guise. C’est ainsi que l’idée de créer un site sur l’architecture bruxelloise nous est venue.

Quelques lignes sur une feuille, des projets de pages dessinés en Photoshop, un coup de fil à Christophe notre webmaster, un nom de domaine à acheter, des listes à établir,… et voilà le projet lancé, nous étions fin juillet 2020. L’été chaud et lumineux était de la partie et nous avons sillonné Bruxelles en tous sens, appareils photos et iPhones en main. Quelques 2000 km et 4000 photos plus tard, nous avions une base de travail. Les livres que nous possédions, plus ceux que nous avons achetés, wikipédia, les sites privés et officiels,… tout cela nous a aidé à élaborer le site, à définir les styles architecturaux, à lister les architectes les plus représentatifs, à trouver le «qui-que-quoi-quand-où-comment» de chacun des édifices sélectionnés et à rédiger les textes explicatifs sur plus de 250 bâtiments. Photos retouchées, textes traduits en Néerlandais et Anglais, mise en ligne des pages… un fameux travail qui nous a tenu bien occupés jusqu’à aujourd’hui. Neuf mois au total, ce qu’il faut habituellement entre la conception et la naissance. Nous vous présentons notre petit nouveau :  www.admirable-facades.brussels 

Nous espérons qu’il vous plaira.

Et si c’est le cas, annoncez-le, partagez-le, sur vos réseaux sociaux.

Merci déjà.

HOME PAGE PARTAGE

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le 13 mars 1989 au CERN (Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire) où il travaillait, Tim Berners-Lee rédige, sur les accélérateurs de particules et les expériences du centre, un mémorandum basé sur un système hypertexte distribué qu’il intitule «Gestion de l’information : une proposition».

TIM BERNERS LEE

Son boss, Mike Sendall, lui répond : «projet vague mais prometteur», phrase sibylline mais qui autorise Tim à poursuivre ses recherches… qui aboutissent à ce que nous utilisons tous les jours, et à l’instant même, le web ! Sa volonté n’était pas de créer une avancée technique mais bien un outil de communication sociale qu’il baptise d’abord MESH (mailles).

ROBERT CAILLIAU
Le Belge Robert Cailliau

Un an plus tard il s’adjoint un premier collaborateur, le Belge Robert Cailliau, puis d’autres membres du CERN. Ensemble ils appellent leur projet WWW pour World Wide Web et développent les 3 principales technologies du système, toujours d’application aujourd’hui : les adresses web (URL), l’Hypertext Transfer Protocol (http) et le langage HTML (Hypertext Markup Language). Ils développent aussi le premier navigateur web. Ces outils merveilleux ont d’abord été utilisés par les universitaires et scientifiques, puis plus largement par les milieux professionnels. Le 30 avril 1993, le CERN décide de verser le logiciel web dans le domaine public. Superbe et intelligent cadeau à l’humanité ! Un an plus tard, Robert Cailliau organise au CERN la première conférence internationale WEB !

TOUT PREMIER SITE WEB
La homepage du tout premier site !

En 2017, à l’occasion du 28ème anniversaire du web, Tim Berners-Lee publie une lettre ouverte dans laquelle il expose son avis sur les trois problèmes qui empêchent le Net de «réaliser son vrai potentiel d’outil au service de toute l’humanité» : les fausses nouvelles, la publicité politique et l’usage abusif de données personnelles. Selon lui, la désinformation se propage trop facilement, car l’information provient généralement de quelques sites de médias sociaux (Facebook, Google, Twitter) et de moteurs de recherche qui font de l’argent en fonction des clics sur des liens proposant des contenus connexes à ceux qui sont susceptibles d’intéresser l’internaute.

Il reste donc beaucoup de travail pour rendre le web sain, honnête et démocratique.

Projet vague mais prometteur qu’ils disaient !

Brigitte & Jean Jacques Evrard
p.art.ages@proximus.be

 

2 commentaires sur “Admirable Architecture

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :