Une voiture est-elle une œuvre d’art ?

Oui et non. Oui. Non ? A chacun son opinion, chacun (ou presque) en possédant une… de voiture, et d’opinion. La question mérite débat en visitant le splendide musée BMW de Munich où la marque expose, via un siècle de ses réalisations, ce que la voiture – objet manufacturé en série – exprime et symbolise. Si on part du principe qu’une œuvre d’art n’a pas en soi de vocation utilitaire, la réponse est NON. Mais, si dans le monde ancien, l’artiste (l’artisan) était au service du religieux, peut-on dire que dans notre monde actuel le même est au service du profane ? Un regard esthétique sur un siècle de création automobile démontre combien riche est la créativité des formes et intelligemment pensé leur agencement.

Le design a depuis des années rejoint les arts majeurs qui se sont d’ailleurs inspirés de lui.

Et le véhicule automobile, outre la créativité artistique qu’il porte en lui, sert le génie des artistes, tel César avec ses compressions.

MUSEEBWM 6

Mais aussi les 17 artistes qui à ce jour ont été commissionnés par BMW pour mettre leurs vues sur différents modèles de la marque. En 1975, Calder, Stella, Lichtenstein et Warhol ont été les premiers à oser l’exercice, suivis plus tard par Hockney et Koons pour ne parler que des plus médiatisés.

MUSEEBWM 5

Quand – et si – on considère certains véhicules automobiles comme des œuvres d’art, il s’agit principalement d’une part de voitures américaines des années 50, 60 ; et d’autre part de concept-cars des années 90 et suivantes. Il est vrai que la créativité USA d’après-guerre a été éblouissante avec des modèles telles les Corvette Sting Ray, Mustang, Thunderbird (4ème génération), Cadillac Eldorado, Studebaker Avanti, Chevrolet Impala, Buick Riviera, etc…

MUSEEBWM 1

L’Europe n’était pas en reste avec la Mercedes 300 SL et ses portes papillon, la Citroën DS, la Jaguar Type E, l’Aston Martin, la VW Karmann Ghia, la Porsche 356, la Ferrari 250, entre autres. Bien sûr plus de 99% des modèles créés à ce jour ne méritent pas la moindre admiration, les perles sont rares et ce n’est – et encore – que leur entrée au musée qui les élève quelque peu. La créativité et la main d’un designer est toujours derrière chaque modèle de voiture et l’innovation est toujours au cœur des préoccupations des marques – question de survie – et comme on assiste maintenant à l’émergence des voitures électriques, il faut espérer que les fabricants, tels Elon Musk et sa Tesla, vont régaler nos yeux avec des créations originales (ce qui n’est pas vraiment encore le cas).

MUSEEBWM 9MUSEEBWM 11

Autre fait intéressant, si la grande majorité des gens (qui d’ailleurs ne possèdent aucune œuvre majeure) connaissent le nom de nombreux artistes célèbres, ces personnes possèdent tous une voiture mais sont incapables d’en connaître le nom du designer. Qui connaît Raymond Loewy, Patrick le Quément, Marcello Gandini, Flaminio Bertoni, Harley Earl, Lewis D. Crusoe,… certains peut-être Pininfarina, Bertone, Bugatti ?

Il y a donc encore beaucoup de chemin à parcourir avant que le design des véhicules et surtout ceux et celles qui le créent, soit reconnu comme art… ne fût-ce que mineur.

MUSEEBWM 12

LE SAVIEZ-VOUS?

59756020

En 1928, Peugeot dépose toutes les possibilités de nombres à trois chiffres dont le central est le zéro. De 101à 909 soit 81 combinaisons possibles. L’idée est simple. Comme le centre de la calandre des voitures de l’époque est percé d’un trou pour pouvoir y passer la manivelle (outil nécessaire au démarrage), il suffira d’utiliser cette forme arrondie en guise de zéro.

La manivelle ayant été dans les années 50 remplacée par le démarreur électrique, le principe a fait long feu… mais les numéros de séries sont restés la signature de la marque.

A tel point que Porsche, voulant lancer le modèle 901 en 1963 se voit attaqué par Peugeot, propriétaire des noms de domaine automobile de trois chiffres avec un zéro au milieu, et change le nom de son modèle en 911, modèle le plus célèbre de la marque, toujours fabriqué à ce jour.

 

Brigitte & Jean Jacques Evrard
p.art.ages@proximus.be

4 commentaires sur “Une voiture est-elle une œuvre d’art ?

Ajouter un commentaire

  1. Super! On pourrait écrire +/- la même chose de la mode vestimentaire ! Qui connaît les designer de chaque type de vêtement ? Mais très bon article! Bravo.

    J'aime

Répondre à evelyne Lefebvre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :