Debout ! damnés de la terre !

Après des siècles d’arts dédiés aux puissants, qu’ils soient militaires, civils ou religieux, voici qu’au cours du XIXème vient le désintérêt pour les tableaux édifiants d’un Napoléon triomphant, de portraits de gens biens et riches, de paysages idylliques et bucoliques,… les artistes commencent à trouver leur inspiration dans la vraie vie auprès des ouvriers, ceux... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑