Si vous avez envie de dormir dans un musée.

Les hôtels qui servent d’écrin aux oeuvres d’art ne sont ni rares, ni légion. Et ils sont souvent onéreux. C’est normal.

Décorer un hôtel de tableaux et sculptures remarquables reste un excellent argument commercial pour attirer une clientèle cultivée et aisée. C’est aussi un moyen original pour obtenir une belle couverture presse. Et tant que cela rend hommage aux artistes et à l’art, à p.art.ages ça nous va.

CHATEAU LA COSTEA 15 km d’Aix-en-Provence, Le Château La Coste (et son hôtel) éblouira les plus exigeants tant par son architecture que par les œuvres exposées dans le centre d’art signé Tadao Ando, et l’espace d’exposition conçu par Renzo Piano. Une trentaine d’œuvres, de Louise Bourgeois à Jean-Michel Othoniel, en passant par Andy Goldsworthy ou Ai Weiwei, rehaussent le paysage déjà naturellement splendide.

A Paris, le Royal Monceau totalement restauré se présente comme un hôtel dédié à l’art contemporain. Plus de 300 créations d’artistes embellissent le lieu, et une galerie, Art District, accueille régulièrement des expositions. Pour couronner le tout, la Librairie des Arts propose un panel de beaux livres spécialisés dans l’art, l’architecture, la photographie, la mode et le design.

BARCELONA ARTS HOTELA Barcelone, l’Hôtel Arts bien connu pour son emblématique poisson doré signe Frank Ghery, accroche dans chaque chambre et dans les couloirs, aux regards des clients, des œuvres originales d’artistes espagnols, majoritairement catalans.

THE CEASARS

A Londres, The Caesar, installé dans un immeuble victorien récemment restauré, expose dans les parties communes de l’hôtel, une collection unique de mosaïques romaines et joyaux authentiques de l’artisanat syrien.

PALM CASINO DAMIEN HIRSHA Las Vegas, au bien nommé Palm Casino, vous devrez casser votre tirelire si vous voulez passer deux nuits (c’est le minimum exigé) dans la «Empathy Suite» œuvre de l’artiste contemporain britannique Damien Hirst. Dans ses 850 mètres carrés, tout y est du controversé maître, dont une armoire à pilules remplie de diamants, deux requins-taureaux insérés dans du méthanal et un sol incrusté de papillons qui émaillent la luxueuse suite aux teintes bleutées, la piscine privée et les deux salons de massage… pour seulement 100.000$ …la nuit.

Mais c’est à Tokyo que nous avons trouvé l’hôtel le plus culturellement innovant : le Park Hotel. Chacune des 31 chambres du 31ème étage a été confiée à un artiste japonais différent. Une façon très originale de séjourner dans cette méga-cité surprenante en y ayant son oasis créative. Les artistes ont eu carte blanche à la seule condition qu’ils expriment des éléments de la culture japonaise. De plus, selon les disponibilités, vous êtes invité à choisir parmi les chambres libres celle qui vous convient le mieux. Et de pouvoir changer de chambre selon la durée de votre séjour.

16 Artist Room Queen Otafuku FaceContrairement à la culture occidentale où le principal est d’abord pensé, auquel on ajoute ensuite, et en option, les détails; dans la culture japonaise, les détails priment et font partie intrinsèque du tout. Les choses sont donc profondément pensées et pleinement achevées. Il en va de même pour chacune des chambres. Les 31 artistes se sont d’abord imprégnés du lieu qui leur était attribué, de la disposition des chambres, suites et salles de bain, de la vue spectaculaire sur la ville, de la lumière du soleil tout au long de la journée, de son levant à son couchant.

ARTISTES AU TRAVAIL

Ils se sont couchés sur le lit, assis sur les sièges pour étudier les différents points de vues qu’auront les clients. Ces artistes ont souvent travaillé plus d’un mois pour peindre murs et plafonds, pour chercher ou créer les objets décoratifs en accord avec leur sujet. Le résultat est 31 fois surprenant.

PARK HOTEL 3PARK HOTEL 2PARK HOTEL 1Quelle chambre choisirez-vous ? La chambre du dragon ou celle du mont Fuji, la Zen ou celle du château féodal, la forêt de bambous ou celle du chat porte bonheur, la chambre samouraï, la chambre des sumos, du Kabuki ? Le choix est aussi large que créatif.

Découvrez les 31 chambres ICI.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Dormir entourés d’œuvres d’art, c’est top, chic… et très cher. Rappelez-vous que nous vous avions dit qu’Eric de Rothschild dormait entre deux Rembrandt.

VAN GOGH CHAMBREMais que diriez-vous de dormir DANS une œuvre d’art, et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit de la chambre de Vincent Van Gogh. Celle de Arles… mais à Chicago.

VAN GOGH CHAMBRE CHICAGO
Gordon Montgomery, vice-président marketing et RP, Art Institute of Chicago, et Mikal Pittman, directeur de la création, Leo Burnett, dans la chambre à coucher Van Gogh Airbnb à Chicago .

Et pour seulement 10$ la nuit.

C’est l’Art Institute of Chicago qui, en collaboration avec Airbnb et l’agence de pub Leo Burnett, ont eu l’idée de reconstituer, à l’identique et en habitable, le célèbre tableau de Van Gogh. Tout y est conforme, les proportions de la chambre, la fenêtre, le lit, les chaises, la table, les objets, les couleurs du papier-peint et du couvre-lit et même le chapeau de paille du peintre. Pour réserver cette chambre, facile, sur Airbnb.

Voyez ICI.

Mais c’est trop tard, terminé. Même en vous tranchant une oreille, rien n’y fera.

Brigitte & Jean Jacques Evrard
p.art.ages@proximus.be

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :